L’exposition permanente

Une exposition importante, de type écomusée

Salle des foursSur une superficie d’environ 800 m², répartie sur 2 niveaux, en 13 salles aménagées dans une mise en scène moderne et interactive, elle allie le texte, le son, le visuel et le film, le volume, le toucher, l’interactivité numérique, la reconstitution d’environnement, les objets et collections. Elle se structure en 3 thèmes principaux : Nature, Histoire, Tradition.

Une approche thématique très complètePanorama de la salle Histoire

Panorama de la salle des FoursPanorama de la CuisinePanorama de la salle Vie des FemmesPanorama du couloirPanorama de la salle de ClassePanorama de la salle Agriculture et ArtisanatPanorama de la salle de la MaquettePanorama de la salle de l'ancien MuséePanorama de la salle de la RuchePanorama de la salle ArchitectureAu sein des thèmes principaux, de nombreux sous-thèmes sont traités. Par exemple, pour la Nature, on retrouve la faune, la flore, les milieux naturels, les abeilles, la géologie, les paysages, la géographie, l’hydrographie, la minéralogie etc. L’Histoire expose une chronologie depuis la préhistoire, les peuplements successifs et les invasions, les voies romaines, l’évolution des transports, la grande Guerre, les années 50 etc. Les Traditions recouvrent de nombreux aspects, dont les anciens métiers, l’évolution de la société, les mœurs, les croyances, l’expression de la foi, les conscrits, le rôle des femmes, l’école d’autrefois, les institutions, la justice, la santé etc.

Des contenus interactifs

L’interactivité a été mise en avant dans une scénographie accessible à tous, qui fait appel aux sens :

  • 64 panneaux thématiques illustrés, dont 5 avec écran diffusant films et images anciennes,
  • 3 maquettes (dont une avec commentaire sonore et visuel),
  • 1 ruche transparente,
  • 2 bornes interactives,
  • 4 ambiances sonores,
  • 1 salle de classe reconstituée.

Collections surprenantes, objets bizarres

La Maison des Patrimoines est l’héritière d’un musée cantonal de la fin du 19e siècle. Des collections complètes se sont ainsi transmises. Remises en scène, intégrées dans la muséographie actuelle pour la partie qui concerne la région, elles sont mises en relation avec les éléments de présentation et de compréhension proposés par le texte, l’iconographie, l’image animée ou le son. Ornithologie, minéralogie, herbiers, coquillages rares, mais aussi pièces archéologiques, font ainsi partie du patrimoine conservé. Une salle conservatoire, présentant l’ancien musée, prend même des allures de « cabinet de curiosité ».

Quant aux collections de meubles et d’objets de la vie quotidienne d’autrefois, elles contiennent souvent des objets bizarres dont la plupart d’entre nous a oublié l’existence, ou dont l’identification est difficile.